Grâce à l’association de médecins Empire basée à Istres et dirigée de main de maître par le docteur Jean Michel Decorps, la fondation réalisait ainsi en étroite collaboration un des premiers acte humanitaire officiel en Argentine dans le nord de la Patagonie plus précisément dans la province de Neuquén.

Faisant d’une pierre deux coups, vacances et bénévolat, les 15 participants de l’expédition ont agrémenté leur séjour découvrant Buenos Aires, Ushuaia, Le glacier Perito Moreno à El Calafate, mais surtout ont parcouru 1700 kilomètres de pistes de terre dans l’extrême nord de la Patagonie où les rencontres humaines ont été plus que fructifiantes et chaleureuses, le tout dans une ambiance joviale et détendue… Joyeux lurons les médecins.

C’est dans cette région de la province de Neuquèn que le groupe a pu distribuer les 10 cartons de matériel médical de tout genre, ramenés de France, tels que tensiomètres, seringues, stéthoscopes, pansements de divers types, kits d’urgence, matériel dentaire, mesureurs de glycémie etc. etc

Les bénéficiaires de ces dons ont été les dispensaires de la Cordilière des Andes à Pilo Lil, celui de la réserve des indiens Mapuche à Ruca Choroy, l’hôpital et les pompiers bénévoles de Chos Malal, au pied de la cordilière du vent, et le dispensaire du lieu dit «El Alamito».

Auparavant, une visite qui n’était pas prévue. Ayant découvert les carences du petit hôpital de Caviahue, localité située à 1600 mètres d’altitude aux pieds du volcan Copahue, nous décidons en commun accord de palier comme possible à ce manque.

Merci aux supers amis du sud de la France qui repartent la larme à l’oeil avec la ferme intention de revenir et continuer conjointement ces actions solidaires.